la caisse des Français de l'etranger

La caisse des Français de l’étranger

Pour les Français et Françaises de l’étranger qui souhaitent s’assurer, la CFE est une option viable et évidente. Elle représente souvent avec une complémentaire de CFE, un excellent rapport qualité prix. Mais alors qu’est-ce que la CFE, la caisse des Français de l’étranger ? A quoi sert-elle ? Pour quelles avantages ?

La Caisse des Français de l’étranger (CFE), de quoi parle-t-on ?

La Caisse des Français de l’Étranger est un organisme de Sécurité sociale de droit privé chargé d’une mission de service public. Elle est placée sous tutelle des ministères en charge de la Sécurité sociale et du Budget.

Dans des termes plus simple. La CFE permets aux Français, et leurs Famille, vivant a l’étranger d’avoir une continuité de leur couverture sociale.

Elle prend donc le rôle de la sécurité sociale pour les expatries.

Qui peut adhérer à la CFE ?

L’adhésion est ouverte à tous les Français vivant a l’étranger et leurs familles, Françaises ou non. Prenons exemple dans couple Franco-chinois. Il leur est tout à fait possible d’adhérer à la CFE en ensemble, ainsi que leurs enfants.

C’est donc un vrai avantage, pour toutes les familles mixes du monde entier. Permettant à certaine personne d’accéder à une couverture grâce à leur conjoint ou conjointe.

A noter que la CFE est aussi ouverte à tous les expatriés, ainsi que les ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse.

La CFE, une couverture pour tous 

La caisse des Français de l’étranger a la particularité d’accepter d’assurer tout monde, sans distinction. Quels que soient :

  • La situation familiale et professionnelle durant l’expatriation ;
  • Le pays de résidence ;
  • L’âge ;
  • L’état de santé.

L’adhésion se fait sans questionnaire médical préalable. C’est-à-dire que les antécédents médicaux et maladies chroniques n’ont pas d’influence sur le montant des cotisations, ni sur les garanties.

Aucune exclusion (catastrophes naturelles, faits de guerre, attentats…) n’est opposée pour la prise en charge des frais de santé.

Des condition ?

Seuls 2 conditions sont à remplir :

  • Posséder la nationalité française / ou ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse.
  • Ne pas bénéficier du régime français de sécurité sociale.

Comment et comment souscrire à la CFE ?

L’inscription à la CFE est très simple. Il suffit de se rendre sur le site internet de la CFE. Ensuite il vous sera demande quelques informations pour créer une simulation. Vous n’aurez plus qu’a accepter ou non.

Attention cependant aux délais de carence que possède la CFE. En effet ce délais durant lequel vous n’aurez aucune couverture, est obligatoire.

  • – 30ans :  vous serez dispensé de délais de carence
  • De 30 à 45ans :  3 mois
  • +45ans : 6 mois (Ce délais est réduit à 3 mois pendant la pandémie de la COVID-19)

Il est donc recommandé d’adhérer à la CFE le plus tôt possible afin de ne pas subir ces délais.

Par ailleurs, l’adhésion à la CFE ne dispense pas de cotiser aux régimes obligatoires du pays de résidence.

La CFE n’est pas qu’une assurance maladie ?

En effet la CFE, comme peut le proposer l’état Français, ne propose pas que l’assurance maladie. Elle propose d’ailleurs 3 types d’options qui peuvent s’avérer très intéressante selon les situations :

  • Retraite
  • Accidents du travail et maladies professionnelles
  • Maladie, maternité et invalidité

 

Ces options ne sont pas connectées. Il est tout à fait possible de ne souscrire qu’a une ou deux options.

Voyons ensemble quelles sont ces trois options :

L’assurance retraite

Cette assurance permets de continuer à cotiser normalement comme si vous étiez en France, et ne pas perde d’annuité. La CFE est le seul acteur sur le marché de l’assurance qui donne aux expatriés la possibilité de cotiser.

Cette offre est faite pour :

  • Vous êtes (ou allez être) salarié Français à l’étranger ;
  • Pendant cette période, vous ne voulez perdre aucune annuité dans le calcul de votre pension de retraite ;
  • Vous êtes inactif, chargé de famille et vous avez été affilié à un régime obligatoire de Sécurité sociale français pendant au moins six mois avant votre expatriation et n’avez pas repris d’activité à l’étranger.

Les cotisations trimestrielles à l’assurance vieillesse CFE dépendent des ressources annuelles de l’assuré :

  • Pour des ressources inférieures à 20 568 €, le prix sera de 304€/ mois
  • Pour des ressources entre 20 568€ jusqu’à 41 135€, le prix sera de 456€/ an
  • Ressources supérieur à 41 135€, le prix sera de 608€/ an
  • Si vous avez moins de 22 ans, la cotisation sera de 152€
Accidents du travail-maladies professionnelles

Encore une fois, cette assurance est identique à sécurité sociale Françaises. Elle permets aux adhérents de recevoir un remboursement en cas d’accident ou de maladie survenus dans le cadre professionnel. Elle n’ait accessible qu’au salarié.

En fonctionnement, elle permets aussi de toucher une rente en cas de décès ou d’incapacité de travail. Cette assurance marche aussi pour les arrêts de travail.

Pensez-y pour votre congé maternité.

La cotisation et le montant des rentes sont calculés en fonction de vos revenus. Entre 54€ à 426€ par trimestre.

L’assurance maladie-maternité-invalidité

Comme indique plus haut, la CFE offre les mêmes remboursements que la sécurité social. Ainsi pour un rendez-vous chez un médecin généraliste sera remboursé de la même manière en France et à l’étranger. Ce sont des packages qui comportent les consultations, analyses, hospitalisation, maternité, vaccins, etc.

Pour le reste, comme l’hospitalisation, les remboursements sont basés sur le niveau de vie de votre pays d’expatriation. Pour avoir accès à ce barème, sur le site de la CFE

La CFE propose 4 types d’assurances maladies :

  • MondExpat : Cette assurance permets de vous couvrir avec votre famille dans le monde entier. Attention les soins possible sont possible, seulement pour les séjours de moins de 6 mois. Cette offre est disponible pour les personnes de plus de 30 ans.
  • JeunExpat : Même fonctionnement que MondExpat mais pour les moins de 30 ans. La seule différence est le prix fix qui ne dépend pas de l’âge.
  • RetraitExpat : assurance couvrant les retraités du système Français et leurs ayants droit.
  • FrancExpat : Elle couvre uniquement vos frais effectue en France. Très intéressant si vous possédez une assurance local dans votre pays de résidence. A noter qu’en temps qu’expatrié, vous n’avez plus accès a la sécurité sociale, FrancExpat est donc une bonne option, si vous souhaitez recevoir vos soin en France.
  • 19ExpatSante : offre mise en place pour aider les expatriés expose à la Covid 19. Couvre exclusivement les frais de santé (selon le tableau des garanties) réalisés à l’étranger, liés au virus COVID-19, pour les expatriés et leurs ayants droit

 

En pratique comment fonctionne la CFE ?

  1. Les cotisations

Il n’y a que 3 critères qui influeront sur le prix de votre couverture :

  • Votre âge
  • Votre situation familial (solo ou famille)
  • L’offre choisit

Les cotisations mensuels à MondExpat Santé vont ainsi de 71€ à 200€ pour une personne seul. Et de 145€ à 357€ pour une famille.

L’assurance JeuneExpat santé coûte 30€ par mois en solo et 90€ pour une famille. Et 119€ pour RetraitExpat Santé seul, et 216€ pour l’offre famille.

Enfin, FrancExpat à partir de 20€ à 130€ euros en solo, et de 60€ à 234€ en famille.

  1. Les remboursements

Les remboursements sont calculés selon les barèmes de la Sécurité sociale. Pour les consultations d’un spécialiste par exemple, sera de 70% du tarif de base de 30 euros.

Certaines prestations sont remboursées en fonction du cout réel du coût réel des soins dans le pays de résidence.

Il existe 5 zones géographiques appliquant des pourcentages différents : par exemple, une hospitalisation en Inde (zone 1) sera prise en charge à 67% des frais réels, contre 19% aux Etats-Unis (zone 5).

  1. En pratique

Le remboursement seul de la CFE peut s’avérer insuffisant. En effet le cout de la sante en France est très bas par rapport a certain pays comme Hong Kong ou Singapour.

  • En cas d’hospitalisation, les adhérents devront avancer les frais. Faites donc attention dans certains pays, les frais peuvent être importants
  • De même si le remboursement n’est pas à 100%

 

  1. Les complémentaires

Il est donc important d’être conscient que la CFE ne propose pas un remboursement total. Pour remédier à ce problème certains assureurs, ont mis en place des complémentaires à la CFE. Ces complémentaires auront le rôle d’une mutuelle et rembourseront donc le prorata entre le prix de la consultation et le remboursement de la CFE.

Ils existent de nombreux organismes d’assurances qui travaillent avec la CFE. Vous permettant d’accéder à une couverture plus complète et de meilleurs remboursement.

Attention cependant, certains assureurs ont des liens direct avec la CFE, vous permettant une simplicité et rapidité dans vos remboursement. Cela permets aussi de n’avoir qu’un seul interlocuteur.

Pour le prix, une couverture CFE + complémentaire représente un excellent rapport qualité prix, si l’on compare aux assurances locales.

Pourquoi choisir une complémentaire haut de gamme ici

Pour vous aider dans votre choix, et comparer les offres, il est essentiel de vous rapprocher d’un professionnel en assurance. Comparer les prix et les couverture est un bon exercice afin de vous assurer vous et votre famille avec le meilleur rapport qualité prix. Chez Expatmedicare notre expertise dans les complémentaires de CFE peut vous aider à trouver la bonne assurance. Vous pouvez nous contacter ici

Spread the love